10 voyages entre 1996 et 2018

Cambodge

Rubrique éléphants

En 1996, passage deux jours à Phnom Penh avec sortie prudente le soir pour aller au restaurant avec beaucoup de militaires dans les rues avec fusils mitrailleurs à l'épaule, visite des temples accessibles du site d'Angkor avec la aussi les Khmers rouges proches et protection par les militaires sur le site mais sans touriste...

Puis, entre 2004 et 2008 et 2018 de nombreuses missions d'une semaine auprès de l'école royale d'administration qui m'ont permis de revoir Angkor (mais avec de très nombreux touristes) mais surtout de profiter de cette fabuleuse ville de Phnom Penh à l'époque avec des focus sur le lac Boeung Kalk, le Front de Bassac, la décharge et l'association PSE, le camp S21 et une ballade en moto aux alentours de la capitale.

L'occasion enfin de faire la remontée du Tonle Sap pour rejoindre Siem Rap en bateau ou la visites des temples d'Angkor Borei au sud du Cambodge et enfin en 2018 un séjour, bien triste, à Sihanoukville qui est devenue une ville chinoise, un Macao bis sans charme et en chantier.

Phnom Penh

1995-2006

Phnom Penh

2018

Phnom Penh

Les maisons sur les toits

Phnom Penh

La décharge

Phnom Penh

Ballade moto

Phnom Penh

Le front de Bassac

Phnom Penh

d'hier et d'aujourd'hui

Phnom Penh S21

Le Cambodge est un pays magnifique avec des gens adorables, un des pays les plus agréable que j'ai eu à visiter et la chance de séjourner à Phnom Penh pour des missions de coopération. Angkor aussi bien sur, mais avec trop de touristes maintenant. Il reste de très nombreux lieux superbes à découvrir (Kho Ker, Angkor Borei, les villages au bord du Tonlé Sap...). Il reste que Phnom Penh a énormément changé avec des dizaines de buildings construits en 3/4 ans et Sihanoukville, ancien port de pêche, complétement détruit et laid.

Photos d'enfants du monde

Tonlé Sap

Angkor Borei

Sihanoukville

Angkor

1010440.jpg

Kampong Phluk

Jean-Michel

Thivel